Fabrication industrielle
Internet des objets industriel | Matériaux industriels | Entretien et réparation d'équipement | Programmation industrielle |
home  MfgRobots >> Fabrication industrielle >  >> Manufacturing Equipment >> Robot industriel

Comment éviter les 6 pièges les plus courants des démarrages de systèmes de palettisation robotique

"Rentrez les poubelles, sortez les poubelles." Cette expression bien connue de l'industrie informatique mérite d'être prise en compte lorsqu'il s'agit de la manutention automatisée des matériaux. Comme cela s'applique aux systèmes de palettisation robotisés, les sorties du système, en particulier la qualité des palettes construites et les taux de débit, sont directement liées à la qualité des entrées du système. Ainsi, qu'il s'agisse de construire une nouvelle usine ou de moderniser votre usine existante, si votre système comprend un palettiseur robotisé, il y aura beaucoup à planifier pour assurer un démarrage en douceur. Deux aspects majeurs qui peuvent être négligés, mais qui affectent négativement le processus de démarrage des nouveaux palettiseurs robotisés, incluent la mauvaise qualité des entrées du système et le manque de ressources disponibles lors du démarrage. En tenant compte des points suivants, votre entreprise peut être mieux placée pour éviter les problèmes de planification, les coûts imprévus et les impacts sur les délais qu'une mauvaise planification de la phase de mise en service peut entraîner.

1. Qualité du produit

Écart de dimension La première chose à considérer en ce qui concerne les entrées du système est la variance de la dimension du produit. Uline, l'un des plus grands fournisseurs de boîtes en carton d'Amérique du Nord, déclare que pour les dimensions des boîtes, "l'écart de fabrication acceptable est de ± 1/8". Cependant, les ingénieurs qui conçoivent l'outil d'extrémité de bras (EoAT) de votre système de palettisation robotique baseront leur conception sur les dimensions et les tolérances de caisse répertoriées convenues dans le document de portée fonctionnelle (FSD). Même avec une conception EoAT innovante et robuste, l'équipe de mise en service aura probablement du mal si vos cas sont en dehors des tolérances convenues. Par exemple, si un nombre relativement important de caisses sont prélevées à la fois et que de nombreuses caisses ont des dimensions hors spécifications, l'EoAT peut ne pas s'engager avec la sélection comme prévu. Cela peut entraîner des chutes de produits ou, pire, des produits écrasés lors du placement. Bien qu'il soit possible de corriger cela avec quelques modifications de programme fantaisistes, il est probable que des modifications matérielles soient nécessaires, et cela pourrait même signifier une refonte de l'outil. Imaginez les retards qui pourraient être causés si la mise en service devait remplacer le matériel parce que les boîtiers n'étaient pas de la bonne taille. Assurez-vous donc de vérifier que les cas fournis à la cellule robotisée sont ceux spécifiés dans votre FSD signé.

Géométrie du cas Un autre aspect de la qualité du produit qui mérite d'être mentionné est la géométrie du boîtier. Si le système de palettisation robotisé doit manipuler des caisses en carton, il serait sage de faire régler les monteurs de caisses de votre entreprise avant le début de la mise en service. Un problème couramment rencontré avec les étuis en carton construits est lorsqu'un étui devrait être un prisme rectangulaire, mais qu'il est plutôt formé en un prisme rectangulaire oblique. En d'autres termes, le haut et le bas du boîtier ont la forme d'un parallélogramme au lieu d'un rectangle. Des caisses de forme irrégulière peuvent entraîner une mauvaise interaction du système de manutention avec le produit. Par exemple, la longueur relative d'une rangée de caisses peut changer considérablement si de nombreuses caisses ont une forme bizarre. Comme avec des caisses de dimensions médiocres, cela peut dégrader le cycle de prélèvement. Encore une fois, un bon ingénieur de mise en service peut être en mesure de s'adapter à cela avec des modifications de programmation. Cependant, il est probable que la palette construite n'aura pas l'air très soignée, et certains clients finaux exigeants peuvent considérer la qualité des palettes construites comme une indication de la qualité du produit. Pour éviter une augmentation potentielle des temps de cycle et une réduction de la qualité de vos palettes construites, assurez-vous que vos caisses sont correctement formées. Le bombage et le renflement, que ce soit sur le dessus, le dessous ou les côtés des boîtiers, peuvent également être difficiles à gérer pour un ingénieur ou une équipe de mise en service. Le gonflement se produit généralement à cause du suremballage d'une caisse, mais le bombage peut également se produire en fonction de l'épaisseur du carton, de l'humidité relative dans le carton et du nombre de perforations par unité de longueur le long des plis des rabats. Même si les rabats des étuis ne sont pas perforés, des marques de presse qui ne sont pas assez profondes peuvent également faire en sorte que les rabats aient tendance à revenir à leur état déplié. Dans des cas relativement longs, cela peut conduire à une forme presque footballistique. Les caisses couronnées rendent les charges construites de plus en plus instables à mesure que la hauteur de la charge augmente. À son tour, la charge construite peut nécessiter des vitesses et des accélérations de transport réduites ou des feuilles de niveaux entre les couches, ce qui a finalement un impact sur les temps de cycle et les coûts du projet. Au pire, l'instabilité de la charge peut même signifier que les charges construites ne sont pas transportables. Enfin, tout comme avec les dimensions de boîtiers qui ne sont pas conformes aux spécifications, une géométrie de boîtier impaire peut entraîner des chutes de produit, ce qui aura un impact sur le débit du système. Bien que vous deviez peut-être passer plus de temps à travailler avec votre fournisseur de boîtiers, prendre le temps de composer la géométrie du boîtier et la variance dimensionnelle est un investissement qui en vaut la peine.

2. Qualité des palettes

La gestion des palettes peut sembler faible sur la liste des éléments à prendre en compte lors du démarrage d'un système, mais avec une palettisation robotisée automatisée système, un certain soin doit être pris pour que le distributeur de palettes typique fonctionne correctement. Par exemple, les palettes stockées à l'extérieur sont susceptibles d'être mouillées à un moment donné par les intempéries. Les palettes humides peuvent coller les unes aux autres, surtout si les températures descendent en dessous de zéro.

Problèmes de distributeur de palettes Les distributeurs automatiques de palettes typiques sont conçus en supposant que chaque palette peut se déplacer indépendamment des autres. Les palettes gelées peuvent coller les unes aux autres, mais il en va de même pour celles qui ont des planches excessivement endommagées ou des têtes de clous saillantes. Et si les palettes collent ensemble, il est probable que le distributeur de palettes détruise les palettes au lieu de les distribuer. En désignant un espace près du distributeur de palettes où les palettes peuvent être amenées à sécher pendant une journée avant d'être utilisées, vous contribuerez à garantir que des palettes utilisables sont disponibles pour faire fonctionner le système en cas de besoin. Bien sûr, la mise en place de palettes à proximité du système peut devoir être ajoutée aux responsabilités de début ou de fin de quart d'un opérateur de ligne, et n'oubliez pas de rappeler à vos conducteurs de chariots élévateurs qu'ils devront charger les palettes dans le distributeur au besoin.

Écart de taille de palette Malgré l'absence d'un ensemble de tolérances de dimensions de palettes accepté à l'échelle mondiale, la section 6.2 de la norme uniforme pour les palettes en bois, telle qu'énoncée par la NWPCA, est un guide couramment utilisé en Amérique du Nord. Cependant, comme pour la variance de la taille du boîtier, le FSD aura le dernier mot sur ce que les ingénieurs du système conçoivent. Tout comme l'humidité peut les faire coller ensemble, les palettes en bois humides peuvent également gonfler à des dimensions en dehors des tolérances spécifiées. Mais quelle que soit la façon dont cela se produit, un tel écart, en particulier dans la hauteur des palettes, peut affecter la qualité de fabrication des charges de palettes en raison de l'endroit où le robot place le produit. Par exemple, si la palette est plus courte que celle pour laquelle le système a été programmé, le produit tombera d'une hauteur supérieure à la normale, ce qui rendra la palette construite bâclée. A l'inverse, si la palette est trop haute, le produit y sera écrasé. De plus, si l'EoAT du robot est conçu de manière à ce que le produit soit soutenu par le dessous, des hauteurs de palette trop élevées peuvent entraîner l'écrasement de l'EoAT dans la palette. Compte tenu de l'augmentation considérable des coûts liés à l'ajout de la détection de hauteur de palette à un système, la plupart des entreprises choisissent de ne pas utiliser cette option. Ainsi, il serait prudent de s'assurer que votre fournisseur de palettes a fourni à votre entreprise des palettes de qualité avant le début de la mise en service. Cependant, si demander à votre fournisseur de le faire s'avère trop compliqué, alors considérez ceci :Bastian Solutions a récemment lancé une gamme de palettes dimensionnellement stables et de qualité automatisée. L'utilisation des palettes Rogue de Bastian Solutions peut éliminer bon nombre des maux de tête associés à la gestion des palettes, ce qui est une chose de moins pour ralentir le processus de mise en service.

3. Qualité des autres intrants

Feuilles de bordereau/niveau Le système de palettisation robotisé de base utilisera bien sûr le produit et les palettes. Cependant, il peut y avoir d'autres entrées dans le système qu'il vaut la peine d'avoir sous la main et de composer. Les feuilles de glissement ou de niveau sont courantes pour de nombreux systèmes de palettisation, alors assurez-vous d'avoir suffisamment de feuilles de taille correcte disponibles pour le démarrage. Après tout, la dernière chose que vous voulez faire est d'aller creuser à l'arrière de votre entrepôt après le début de la mise en service. De plus, le palettiseur robotisé typique exécutant des intercalaires nécessite une planéité relative des feuilles. Si l'environnement dans lequel vous prévoyez de stocker vos intercalaires subit des changements drastiques d'humidité, il est presque garanti qu'ils se déformeront, ce qui dégradera les performances du système. Les palettes de feuilles stockées dans des remorques garées sont un excellent exemple de ce scénario.

Machines d'impression et d'application Étant donné que de nombreux fabricants doivent suivre les produits tout au long de la chaîne d'approvisionnement, les systèmes d'impression et d'application d'étiquettes sont un autre élément courant dans les systèmes de manutention automatisés. Si un tiers, indépendant de l'intégrateur système qui met en service le palettiseur robotisé, manipule les scanners et les étiquettes, assurez-vous que ces systèmes sont connectés. faire varier l'emplacement auquel les étiquettes sont appliquées sur les caisses. Ces deux problèmes peuvent signifier que le produit n'est pas scanné correctement, ce qui ralentit davantage le processus de mise en service et les opérations en général. Un autre point lié aux étiquettes à prendre en compte :si votre système de gestion de données n'a pas toutes les données d'étiquettes préchargées, votre chronologie peut glisser. Imaginez ce qui se passerait si un changement d'étiquette nécessitait l'autorisation de l'entreprise et que les parties autorisées étaient en vacances !

Scellage des caisses et emballage sous film étirable Quelques éléments supplémentaires à composer avant de mettre en service un système de palettisation robotisé sont le scellement des caisses et les emballeuses sous film étirable. Les machines à coller et le type de ruban doivent être réglés pour minimiser les cas dos à dos, les plis de ruban et une bonne adhérence du ruban. Si vous collez des caisses, assurez-vous que suffisamment de colle est appliquée pour que le fond des caisses ne s'ouvre pas en raison des accélérations observées lors de la manipulation robotique. Si votre système doit utiliser une emballeuse étirable en aval du système de palettisation robotisée, assurez-vous d'avoir suffisamment d'emballage étirable d'une résistance suffisante dans votre installation pour garantir le bon déroulement des tests et de la production. Votre intégrateur système devrait pouvoir vous recommander un film étirable de qualité si vous ne savez pas quel type commander.

4. Disponibilité du produit

Bien qu'il soit important de garantir la qualité des entrées du système, il est peut-être tout aussi important de disposer du produit nécessaire. Selon votre situation, il peut être difficile, voire impossible, de faire en sorte que la production modifie les types de produits sans un préavis considérable. Il sera donc dans votre intérêt d'avoir toutes les SKU que vous avez l'intention d'exécuter dans le système disponibles pour les tests. Dans le cas contraire, vous devrez peut-être planifier la mise en service du système par votre intégrateur système en plusieurs phases au fur et à mesure que les types de produits deviennent disponibles. L'inconvénient évident de cela est la difficulté que le rééchelonnement peut entraîner. Cependant, un autre aspect à prendre en compte est que les systèmes très complexes ont tendance à être étroitement couplés, ce qui signifie que de petites modifications apportées au système lors du test d'un type de produit peuvent affecter les performances du système lors de l'exécution des autres. Ainsi, pour réussir la mise en service d'un système en temps opportun, la disponibilité de toutes les références est un atout majeur. Assurez-vous d'avoir une quantité suffisante des différents produits que vous utiliserez pour simuler également les taux de production réels. Après tout, pour répondre aux cadences auxquelles fonctionnent les systèmes à haut débit, vous aurez probablement besoin de plus d'une palette ou deux de produits à portée de main. Enfin, assurez-vous que le produit a été fraîchement emballé, car un produit qui a été stocké à l'arrière d'un entrepôt ou d'un congélateur donnera des résultats différents par rapport au produit récemment utilisé.

5. Personnel supplémentaire

C'est une chose d'avoir suffisamment de types de produits pour les tests, mais qu'en est-il du personnel ? Le processus de mise en service typique d'un système de palettisation robotisé nécessite que l'ingénieur de mise en service apporte des modifications logicielles et matérielles mineures. Pour ce faire, l'ingénieur doit avoir les yeux sur le système pendant qu'il fonctionne. Cela peut être difficile, voire impossible, si l'ingénieur de mise en service doit introduire manuellement le produit dans le système, ce qui peut ajouter du temps imprévu au calendrier de démarrage. Au lieu de cela, envisagez de désigner un expert système interne qui peut agir comme agent de liaison pour gérer la main-d'œuvre supplémentaire nécessaire aux tests. De plus, l'expert interne peut accompagner l'ingénieur de mise en service et apprendre de précieuses techniques de dépannage en cours de route.

6. De tout et de rien

Quelques éléments supplémentaires à considérer lorsque votre entreprise se dirige vers la phase de mise en service d'un système de palettisation robotisée.

Les verrouillages avec les équipements en amont/aval sont-ils en place ? Si ce n'est pas le cas, cela aura-t-il un impact sur la capacité des systèmes à fonctionner d'une manière représentative de la pleine production ? Vos clients finaux ou d'autres exigences logistiques exigent-ils des étiquettes sur toutes les caisses ? Si l'équipe de mise en service est confrontée à cette exigence une fois que l'encre du FSD est sèche, il faudra probablement au mieux un ordre de modification, et si le système n'a pas été conçu à l'origine pour cette exigence, le débit pourrait être considérablement affecté par la modification.

La rotation des employés peut-elle entraîner la perte d'un expert en système de travail posté ? Disposez-vous du personnel nécessaire pour palettiser à la main pendant que les derniers ajustements sont apportés au système ? Répondre à ces questions avant que l'équipe de mise en service n'arrive sur place vous aidera à vous assurer que votre mise en service se déroule dans les délais, ce qui se traduit par de l'argent en banque.

En voici une autre :l'équipe de mise en service a-t-elle accès à tous les points de contact nécessaires dans votre établissement , y compris la maintenance, les chefs d'équipe, les experts système désignés, les conducteurs de chariot élévateur, etc. ? Un ingénieur de mise en service pourrait perdre une demi-journée de tests ou plus en essayant de trouver la bonne personne nécessaire pour faire avancer le processus de test. Si vous gérez des projets d'immobilisations pour votre entreprise, pourquoi ne pas créer une SOP avec les coordonnées pertinentes du site, ainsi que les attentes en matière de système, de sécurité et de formation. Fournir ce document à votre intégrateur système avant la mise en service contribuera à garantir une communication et des démarrages plus fluides. La palettisation robotisée fait très bien une chose, en ce sens qu'elle répète chaque cycle avec précision. Cela nécessite une introduction reproductible du produit dans le système, qui dépend de la cohérence des entrées du système et dicte finalement le succès ou l'échec de la mise en service. Maintenant, on pourrait dire que bon nombre des problèmes susmentionnés devraient être résolus avant que le système n'arrive sur le terrain. Cependant, si les entrées du système qui sont envoyées à l'installation de test de l'intégrateur de système ne sont pas représentatives de ce qui sera exécuté dans votre installation, l'équipe de mise en service devra probablement passer du temps supplémentaire et imprévu à régler le système pour tenir compte de ces écarts, ce qui retardera votre date de mise en service. Si un chef est aussi bon que ses ingrédients, on pourrait dire qu'un ingénieur de mise en service est aussi bon que la qualité et la disponibilité des ressources nécessaires pour faire fonctionner le système. En travaillant avec un intégrateur système expérimenté et en vous assurant que vous avez effectué les préparations nécessaires suggérées ci-dessus, vous maximiserez les chances d'un démarrage en douceur de votre nouveau système de palettisation robotisé.


Robot industriel

  1. Vissage automatisé :les avantages et les inconvénients – et comment repérer le potentiel d'automatisation dans votre propre production
  2. Principales industries utilisant des robots
  3. Regard sur les dernières applications en vision et imagerie
  4. Quel rôle les capteurs des machines joueront-ils dans l'amélioration de la sécurité des robots dans la fabrication ?
  5. Ce que vous devez rechercher dans une cellule de travail robotique préfabriquée
  6. Les fabricants découvrent les avantages du brasage laser